lundi 20 novembre 2017

Yvan Attal ne veut pas jouer le "juifs de service"




Yvan Attal ne veut pas jouer le "juifs de service" dans l'émission ONPC. Cependant lorsque qu'il tente de répondre Aymeric Caron, il dit un mensonge, en affirmant que les États limitrophes de la Palestine ont demandé aux palestiniens de quitter leur pays, parce qu'ils allaient entrer en guerre contre Israël. [Et en admettant que cela fusse vrai, cela n'est pas une raison suffisante pour martyriser un peuple qui ne lui avait rien fait] C'est un raccourci manipulateur qui fait abstraction de la réalité et du Nettoyage Ethnique de la Palestine par les Juifs, et jouent là leur plus mauvais rôle et justifiant de la pire des manières les vicissitudes de la communauté, depuis la nuit des temps.  
Puis, il y a un fait incontournable qui contredit l'affirmation d'Yvon Attal qui est: que l’Égypte, la Syrie et la Jordanie ne sont entrée pas en guerre lors d'une coalition, mais séparément, guerre d'où Israël est sorti vainqueur, avec l'aide des USA (renseignement satellitaire et fourniture logistique) au moyen d'un "pont aérien" depuis la Tchécoslovaquie... mais cela il ne le savait pas, et même s'il le savait, ce genre de personnage s'abstient de pratiquer la loyauté qu'ils n'ont pas.  Et il y a encore un fait qui illumine le conflit en Syrie, c'est que ce pays n'a toujours pas signe de paix avec Israël, contrairement à la Jordanie ou l’Égypte. Israël qui ne s'est pas prive de bombarder, récemment, des position syriennes et cela de manière illégale. Cela non plus ce genre de personnages ne le diront jamais.  

Et "cerise sur le gâteau"  il serait intéressant de connaitre si Yvan Attal fait de l’optimisation fiscale en déduisant de son revenu imposable les sommes destinées à l'armée israélienne, par le bais d'associations en France, comme le font quelques personnalités, très médiatisées,  favorables au sionisme.




Les Juifs on cela d'extraordinaire qu'ils ne souffrent d'aucune incertitude, dès qu'il s'agit de nier une réalité qui les désavantage.  Beaucoup d'entre eux s'élèvent (avec raison) contre le négationnisme sur l'Holocauste. Ils ne se rendent pas compte, cependant, qu'ils pratiquent le même négationnisme, lorsqu'il s'agit de reconnaître les crimes à l'encontre du Peuple palestinien.  C'est sans doute cette arrogance qui leur à valu et leur vaut, encore aujourd'hui l'inimitié de personnes attachés à la justice et au Droit International. Et j'aimerais aller plus loin, en posant la question de savoir si, le ressentiment à l'encontre des juifs, en général, ne devrait son enfantement, dans cette espèce de manipulation que représente le déguisement de la réalité  ou faire des Mythes une histoire réelle. Contrairement à la Mythologie grecque, romaine, scandinave […] prenant les récits fabuleux pour ce qu'ils sont, au lieu de s'en servir pour justifier des crimes.
  
Ces juifs-là feraient bien de lire les ouvrages, comme: Le nettoyage Ethnique de a Palestine de l'écrivain d'Ilan Papé (né en 1954 à Haïfa, est un historien israélien) aujourd'hui refugié à Londres où il est professeur d'histoire ; ou encore, Quand et comment le peuple juif fut inventé ? de l'historien israélien Shlomo Sand publié en 2008